Campagne Killteam-40k eldar vs nécron : L'éveil des immortels - Acte 2

+++++++++++++++++++++++++
Journal de bord du Tohri, jour 25, mois 9, XXXM41

Des nouvelles du groupe d'éclaireurs nous sont enfin parvenues. Il semblerait qu'ils aient enfin réussi à établir une cartographie des positions des prismes, que nous avons baptisés les Prismes d'Eveil. Une observation satellitaire de l'une de ces zones a révélé une activité en surface. La menace semble donc se confirmer, nous assistons à l'éveil d'un monde nécropole. Devant la gravité de la situation, les Anciens ont décidé d'envoyer une force au sol. Nous ignorons encore l'ampleur de la menace, aussi la force envoyée est relativement modeste. Puisse cela être suffisant pour arrêter l'éveil de ces êtres de cauchemar.

+++++++++++++++++++++++++

Bonjour à tous, 6 mois ce sont écoulés depuis l'ouverture de notre campagne Killteam/40k avec le compère Cédric.
Pour vous remettre les choses en mémoire, je vous invite à consulter le compte rendu de l'Acte 1 ici . Nous avons donc joué il y a peu l'Acte 2 de la campagne, qui marque la première partie de W40k.

J'en profite donc ici pour détailler le système de campagne 40k, le système Killteam ayant été détaillé dans la partie précédente. Avant toute chose, au moment où la partie a été jouée, la v9 avait été annoncée et était dispo en téléchargement. Mais le système de campagne ayant été pensé en v8, nous sommes restés en v8. Ceci dit, ça ne doit pas changer grand chose hormis les stratagèmes (en fait j'en sais rien, j'ai pas lu les règles v9 😆).
 
L'idée développée par Cédric est de faire un système asymétrique, afin de représenter d'une part les forces nécrons qui s'éveillent peu à peu, et d'autre part les forces eldars, en nombre fini sur leur vaisseau monde.

Pour cela, les unités nécrons vont pouvoir s'accroître au fur et à mesure des parties, avec des bonus en fonction de la victoire ou non des scenarii et de l'accomplissement de certains objectifs.
Ainsi, la force nécron est limitée à 750 points au premier tour.Chaque tour, à partir du Tour 2, elle gagne 150 pts en plus de forces qui s’éveillent ou 200 pts si l’armée Nécron a obtenu une victoire mineure au tour précédent ou 250 pts en cas de victoire majeure. Les pertes de l’armée nécron ne sont pas prises en compte, elles sont automatiquement remplacées par de nouvelles unités qui se sont éveillées.
Par ailleurs, en plus des objectifs de partie, un Prisme d'Eveil est placé sur la table pour les 3 premières parties de la campagne. Au début d’un tour de jeu nécron, si un personnage nécron est à 1’’ ou moins du Prisme d’Eveil, l’armée Nécron bénéficiera d’un bonus de 250 Points d’armée pour la suite de la campagne. Ce bonus montre un éveil plus rapide des forces Nécrons grâce à l’activation des Prismes d’Eveil.

Les eldars, quant à eux, bénéficient de 3000 points pour l'ensemble de la campagne. A chaque scenario, ils sont libres d'aligner le nombre de points qu'ils veulent, dans la limite de 250 points supplémentaires par rapport aux forces nécrons sur les 3 premiers scenarii de la campagne. Les pertes eldars obtenues lors d'une partie sont donc déduites du total eldar.  A chaque bataille, s'ils remportent une victoire mineure, ils pourront déduire 150 points de leurs pertes. En cas de victoire majeure, ils pourront déduire 300 points de leurs pertes.

Enfin, toujours sur les 3 premières batailles, chaque force est limitée à 1500 points.

L'objectif des nécrons sur ces premières batailles sera donc de s'assurer le contrôle des objectifs, afin d'accélérer au maximum leur éveil, tout en causant des pertes au joueur eldar. Le joueur eldar aura quant à lui une posture un peu plus défensive, cherchant à limiter ses pertes et à empêcher le joueur nécron de prendre le contrôle des objectifs.

En avant donc pour l'Acte 2 : Bataille autour du Prismes !

Mise en place de la partie : Mettre 3 objectifs sur la table de jeu, 1 au centre, les deux autres à 12’’ de part et d’autre du premier dans la diagonale de la table. Chaque joueur place 3 décors maximum à plus de 3’’ des objectifs. Ensuite, le Prisme d’éveil est positionné aléatoirement en utilisant 1D8 pour indiquer un point cardinal et coins de table et 2D6 pour indiquer la distance en pouce du centre de la table.

Le déploiement se fait en alternance, une unité après l’autre. Chaque unité peut être positionnée n’importe où sur la table à plus de 6’’ d’un objectif ou du Prisme d’éveil ou de toute unité ennemie. Il ne peut y avoir d’unités en réserve pour cette bataille. On détermine le premier joueur selon les règles standard du jeu.

 Objectifs : Les bornes qu’il faut activer pour les nécrons ou désactiver pour les Aeldari. Elles sont désactivées en début de partie. Pour activer ou désactiver une borne, il faut qu’une unité amie qui n’est pas un véhicule soit 1’’ ou moins de la borne au début du tour du joueur. D’autre part, il ne faut pas d’unité ennemie qui n’est pas un véhicule à 3’’ ou moins de la borne. Activer ou désactiver une borne offre 1 PC à l’armée.

 Conditions de Victoire : La partie se déroule en 4 tours. A l’issue du 4° tour, le camp ayant le plus de bornes actives ou désactivées obtient une victoire mineure. Si toutes les bornes sont actives ou désactivés, le camp obtient une victoire majeure.

Rappelons enfin que la victoire de la dernière partie de Killteam étant une victoire eldar, Cédric a pu redéplacer le prisme de 1D6'' dans la direction de son choix, après le déploiement.

Les armées

Pour cette première partie, la force nécron était limitée à 750 points. Etant donné qu'on joue plutôt narratif qu'optimisé, je me suis dit que c'était l'occasion de tester des trucs que je ne teste jamais. La dynastie tout d'abord : Nephrek, qui permet de courir (enfin "Avancer" dans le jargon GW) à 6'', et de passer au travers des figurines et décors.

Ensuite, comme indiqué dans l'article qui présentait ma peinture des unités Canopteks, je trouvais ça plutôt fluff de jouer ces bêbêtes. L'armée est donc la suivante:

  • Commandant : un Overlord nécron, avec bâton de lumière, avec en option des jantes alu un orbe de résurrection
  • Un pack de 19 Guerriers
  • Un groupe de 5 Immortels
  • Une unité de 5 Spectres Canopteks
  • Deux unités de 4 Scarabées Canopteks
  • Une Araignée Canopteks
Cédric a quant à lui décidé d'aligner 800 points, et il jouait le vaisseau monde Biel Tan, qui lui permettait de relancer les jets de touche de 1. Son armée était composée de :
  • Commandant : un Autarque
  • Un psyker
  • Une unité de 10 Vengeurs
  • Une unité de 5 Scorpions
  • Une unité de 10 gardes accompagnés d'un canon
  • Une unité de 5 Spectres
  • Une unité de 5 Rangers
  • Un marcheur
Bon, assez blablaté, place aux photos (un peu pourries) !!

Fraîchement débarqué de son vaisseau monde, l'Autarque compte bien en finir rapidement avec la menace nécron. Pour cela, il n'a pas hésité a engager quelques troupes d'élite, telles que les redoutables Spectres à droite et les Scorpions à gauche, experts au corps à corps.

L'Autarque a le swag, en témoigne cette magnifique cape ambiance constellatiion

Une vue un peu plus large du déploiement eldar. Les 10 Vengeurs sont planqués dans le bunker en ruine. Au premier plan, un des trois objectifs, ainsi que le prisme d'éveil.

Les Rangers, bien à couvert derrière la ruine en fond de table, comptant sur leur grande portée pour faire mouche.

Pendant ce temps, du côté nécron, on fait ce qu'on peut avec ce qu'on a...
L'Overlord épaule ses fiers Guerriers, usant de tout son sens tactique (quoiqu'un peu usé par des siècles en stase) pour les placer judicieusement à couvert derrières ces conduites (très certainement emplies d'un liquide nocif et inflammable). Comment ça le rédacteur de ce billet semble prendre parti??!
Maman Canopteks et ses petits, attendant de pied ferme les Oreilles Pointues à couvert
Les Immortels, qui montent la garde sur les hauteurs. Les Spectres sont planqués derrière.
Vue d'ensemble de la table au moment du déploiement, avec les 3 objectifs en diagonal et le Prisme d'Eveil près du centre, légèrement vers le camp eldar.

Et c'est parti pour le Tour 1.

Cédric choppe l'initiative et décide de faire avancer calmement tout son petit monde. Il fait notamment sortir ses Vengeurs du bunker et essaie d'avoiner un peu le pack de guerriers nécrons (de mémoire ça ne donne rien, soit parce que les Vengeurs ratent leur jet, soit parce qu'ils sont trop loin). De toute façon les Vengeurs attendent patiemment de se prendre une première torgnole, histoire de passer en mode super sayen (ils se vengent quoi...). Les Gardes les remplacent dans le bunker. Les Scorpions quant à eux s'avancent pas mal pour s'approcher des unités Canopteks. Sachant que ces gars là sont des monstres au corps à corps, ça me fait un peu peur.

Et ça ne loupe pas! Les Scorpions engagent l'unité de Canopteks...

Et les lessivent proprement... Il ne pourront donc pas être ranimés par maman Canoptek

On passe au Tour 1 nécron. Pour avoir déjà affronté les eldars de Cédric, il y a bien une unité que je crains, ce sont ses Spectres. Donc j'utilise à fond la mobilité de mon armée (et mes points de commandement...) pour bouger mes Spectres Canopteks à travers les décors et les figurines, et les faire courir de 6 pouces grâce à un stratagème. Ils se retrouvent donc en un mouvement à portée de charge. Je claquerai ensuite un second stratagème qui permet aux unités canopteks de courir et charger dans le même tour. Histoire que ce soit plus drôle, ils sont épaulés par la deuxième (la seule qui reste!!) unité de scarabées.

Coucouuuuuu !

On voit bien le chemin parcouru sur cette vue, puisque pour rappel les spectres canopteks étaient derrière le décor tout à gauche. Au passage, les immortels s'avancent également pour être à portée de tir

Lors de ce tour, je tire (mollement) avec mon araignée sur les scorpions (c'est un reportage animalier ce truc) et les charge. ET LA, je fais la bonne grosse connerie de la partie! Au moment de choisir qui combat en premier, je me dis "Allez gardons le plus marrant pour la fin, je vais commencer avec le combat qui sert à rien, celui de l'araignée). Le combat est en effet pas ouf, je tue un scorpion. Mais, j'avais oublié l'existence d'un sournois petit stratagème qui permet de faire taper une unité qui n'a pas chargé avant les autres. Cédric ne s'en est pas privé, et il a donc fait riposter les spectres, engagés à la fois par mes spectres et les scarabées...Résultat des courses, je perds bêtement un spectre...

Mais heureusement il leur reste une force de frappe assez importante, ce qui leur permet de lessiver avec l'aide des scarabées (qui ont eux même perdu une fig lors du tir de contre charge) 3 spectres ennemis:

On est plutôt pas mal là...

 Fin du tour 1, je suis plutôt pas mal...

Eeeeet ça ne va pas durer : début du Tour 2 de Cédric, il gère la menace des spectres canopteks, et utilise un stratagème ou une aptitude de son armée, je ne sais plus, qui lui permet de se désengager avec ses spectres et de tirer... Dans le doute, il ramène aussi ses scorpions, parce que de toute façon ils ont lessivés tous leurs adversaires...

Les spectres font du bon boulot au tir, car j'arrive quand même à foirer 6 sauvegardes (dont une relance) en ne faisant que des 1.... J'aime quand j'explose les stats
La photo de l'incident fâcheux

De mémoire, pendant ce tour, je me fais également lessiver mon unité d'Immortels (bon ils étaient 5 alors je ne comptais pas des masses dessus non plus...)

Une vue de la situation côté eldar:

Bon les gars... je crois qu'on est plutôt pas mal là non?

 Inutile de dire que j'ai les fesses moites, en attaquant le tour 2. 

Pour résumer, il me reste mon pack de guerrier et mon chef, face à ... pleins d'eldars. Je me dis que vu le rapport de force, il va être temps d'engranger quelques points d'objectif. J'utilise donc l'artefact Le Voile des Ténèbres, qui me permet de redéployer mon chef et une unité proche de lui n'importe où à plus de 9 pouces de l'ennemi. Je les déploie donc pile à 9 pouces, de manière à contrôler un objectif.

Il n'y a pas à dire, ce général nécron ne s'en laisse pas compter

De mémoire, la phase de tir qui suit est très meurtrière : les guerriers nécrons ont des bonus grâce à leur chef, et affaiblissent considérablement l'unité de gardes. 

Fort de ce succès, j'ai LA bonne idée nécron de la partie : charger avec mes guerriers les gardes restant, et ceci dans un unique but : l'asservissement de la galaxie chopper un second objectif. La charge est réussie et je parviens à finir l'unité de garde, tout en perdant quelques guerriers au passage.

Situation à la fin du tour 2 : on fait moins les malins hein les eldars?!
 
Maintenant, tout va se jouer sur la résistance de mon pack de guerriers, s'ils ne se font pas annihilier, j'ai une chance d'en ramener au tour suivant.
 
Tour 3 Eldar
Ce qui va sauver les nécrons, ce sont en réalité les conditions de campagne, qui vont pousser Cédric à limiter ses pertes. Conséquence, il reste assez peu offensif et va planquer ses Vengeurs de la ruine. Je ne sais plus pourquoi les scorpions n'ont pas chargé, ils ont dû foirer leur charge... Situation à la fin de la phase de mouvement:

La phase de tir qui suit est plutôt bonne pour Cédric puisque mes guerriers passent de 16 à 9. Mais heureusement ils sont encore vivants!!

En voyant la situation en fin de tour 3 pour Cédric, les scorpions ont été bien amochés. Sans doute les tirs de contre charge:

On passe au tour 3 nécron

Dans le cadre de ce scénario, contrôler un objectif permet de l'activer. Une fois qu'il est activé, plus besoin de rester dessus. Donc j'ai fait mon foufou, en me disant que de toute façon mes pertes à moi m'importent peu et que par contre faire perdre des unités à Cédric c'est le bon plan : j'ai chargé.

Yihaaaaa !
L'idée initiale était de rincer les vengeurs, et pourquoi pas d'aller titiller l'Autarque.
+++ Target acquired +++
 

Ca a plutôt bien marché, puisque les Vengeurs ont en effet sauté. Mais à la réflexion, c'était quand même pas super malin, puisque j'ai exposé mon chef. Et même s'il pourra revenir sans souci à la partie suivante, je prends le risque de ne pas pouvoir lui faire gagner de points d'expérience (voir à la fin de la partie).

Quatrième et dernier tour.

La riposte ne se fait pas attendre, puisque Cédric charge avec tout ce qu'il peut. A noter qu'il engage son chef, il a préféré privilégier le côté narratif à la mécanique de campagne : c'est tout à son honneur.

Fin du tour eldar : les derniers guerriers ont été éliminés et le général a tenu bon

Fin du tour nécron : la riposte du général a permis d'éliminer les scorpions, en représailles de l'élimination des unités canopteks en début de partie 

Fin de la partie donc : 2 objectifs ont été activés , c'est donc une Victoire Mineure nécron !

Les nécrons bénéficieront donc d'un bonus de 200 points d'armée pour la partie suivante, accélérant ainsi légèrement leur éveil.

De mémoire, la force eldar est quant à elle amputée de 250 points, qu'elle perd définitivement pour la campagne.

Une très chouette partie, car pleine de rebondissements.

Comme mentionné plus haut, pour renforcer l'aspect narratif de la mission, nous avons mis en place un système d'XP pour le général. Le système est très basique, on gagne des points à la fin de chaque partie 40K comme suit :

  • général vivant à la fin de la bataille : 1 XP
  • Prisme d'éveil activé (Nécron) ou éteint (Aeldari) : 1 XP
  • Victoire mineure : 1 XP
  • Victoire majeure : 1 XP

Tous les 2 XP, le général peut au choix recevoir un Trait de Personnage du Chapter Approved 2018, ou bien gagner 1 point de commandement supplémentaire au début de chaque partie.

Cédric et moi avons donc tous les deux gagné 2 XP. Bien que le point de commandement supplémentaire soit très tentant, surtout pour les nécrons qui en manquent, je pense rester fluff et choisir un trait de personnage plutôt. Comme nous n'avons pas fait les choix avec Cédric, je choisirai le trait en question au début de la prochaine partie 40K.

Voilà c'est la fin de ce looooong billet. Les deux systèmes de campagne Killteam et 40k ayant été présentés, les prochains seront sans doute plus court.

J'espère que ça vous a plu, chapeau à vous si vous avez eu le courage d'arriver au bout! 

A très bientôt!

Commentaires

  1. Toujours aussi sympa à suivre tes rapports de bataille ^^

    Merci pour le partage ^^

    Serviteur,

    RépondreSupprimer
  2. Ça se fait, c'est pas si long et comme ça raconte une histoire on reste bien accroché ^^
    La peibugre pourra t'elle progresser aussi vite que la campagne ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rhaaaa éternelle question... A laquelle je pense déjà connaître la réponse... Je suis bien trop éparpillé niveau peinture pour m'y tenir. Mais du moment que ça progresse, même un peu, ma foi je serais satisfait!
      En tout cas bien content que tu sois resté accroché jusqu'à la fin!

      Supprimer

Publier un commentaire